Les grands principes de la réorganisation du réseau de bus

Les réflexions menées en 2018 ont débouché sur l’adoption d’un scénario d’aménagement, qui privilégie une organisation des trajets basée sur l’intermodalité.
VersSaintJust-le-Martel VersPeyrilhacSaint Gence VersVeyrac VersAureilEyjeaux VersLe VigenSolignac VersBoisseuil VersChaptelat VersRilhac-Rancon VersPuy Neige VersBonnac-la-CôteBeaune-les-Mines Mas Gigou Mas Blanc VersVerneuil-surVienne Fontgeaudrant Gare deLimoges-Bénédictins PEM Montjovis-Beaublanc PEMSaint-Lazare PEM La Bastide PEM Fougeras PEM Val de lAurence P+R Limoges Le Palais-surVienne Boisseuil Feytiat Panazol Rilhac-Rancon Couzeix Chaptelat Isle

Réorganisation du réseau de bus

Cliquez pour faire apparaitre les différents types de lignes

La réorganisation du réseau prévoit plusieurs niveaux de desserte et un système de correspondances entre les lignes. Il garantit des passages de bus plus fréquents et une rapidité des déplacements plus importante.

  • L’offre structurante s’appuie sur le futur BHNS, les trolleybus et les deux lignes en rocades, qui passent de 14 à 27 km. Ces lignes, qui représentent 53% du réseau, assurent un niveau de service élevé au cours de la journée. Elles circulent 7 jours sur 7. Elles constituent un facteur d’attractivité, notamment pour encourager l’utilisation des transports en commun à partir des pôles d’échange multimodal.
  • Au-delà de cette offre structurante, les communes de première couronne et la zone industrielle et commerciale nord sont desservies par 4 lignes principales du réseau. Elles circuleront également avec un niveau de service élevé, les dimanches et jours fériés, en accès direct possible au centre-ville de Limoges ou en connexion au PEM situé sur leur trajet.
  • Les 7 lignes complémentaires permettent de relier des quartiers de Limoges ou des communes moins denses au PEM le plus proches avec des fréquences régulières sur toute une journée et toute l’année.
  • Les 8 lignes pendulaires fonctionnent uniquement en heures de pointe du matin, du midi et du soir durant toute l’année. Elles permettent aux habitants de ces communes périphériques de relier le PEM le plus proche et de se connecter directement aux lignes du réseau structurant.
  • Les services scolaires, sont maintenus et adaptés aux besoins scolaires.
  • Le transport à la demande est fortement développé pour couvrir toutes les communes de la communauté urbaine. Il permet, sur réservation préalable, de relier les écarts de chaque commune à son centre-bourg au mieux toutes les 60 minutes, mais également de rejoindre une ou des lignes régulières du réseau pour accéder au cœur de Limoges.
29 lignes de bus à terme
contre 39 aujourd’hui, mais un linéaire et une cohérence plus importants

Les pôles d’échanges multimodaux

En plus des PEM de La Bastide, Fougeras et St Lazare, de nouveaux PEM sont prévus à Val de l’Aurence (terminus de la ligne bleue du BHNS), à Montjovis-Beaublanc et aux Casseaux.